Aide à l’assemblage et préparation de kits : le poste de travail Signature

Industrie automobile, pharmaceutique, aéronautique… Vous souhaitez réduire les erreurs de vos process industriels ? Vous cherchez un moyen de donner à vos opérateurs des outils simples et ergonomiques, qui redonnent de la valeur à leur travail ? Découvrez nos postes de travail parfaitement adaptés pour l‘aide à l’assemblage ou aide au montage et à la préparation de kits !

Pilotage informatique : optimisez vos process d’aide à l’assemblage ou de préparation de kits

Que vous souhaitiez faire le lien avec votre ERP avec une simple API ou que vous préfériez nous confier la gestion du flux pour l’optimiser, nous avons une solution ! Notre logiciel de pilotage informatique est construit selon vos besoins, pour vos assemblages et préparations de kits. Vous pouvez intégrer différents types de fichiers : vidéo, photo, PDF… qui permettront de guider l’opérateur dans ses actions. Sélection du kit à préparer ou de l’assemblage à réaliser, ou enchainement des missions, nous vous proposons des options pour travailler en toute sérénité.

Le poste de travail pour l’aide à l’assemblage ou la préparation de kits en vidéo :

Technologies d’assistance : réduisez les erreurs et facilitez le travail lors de l’assemblage ou de la préparation de kits

Les erreurs coûtent cher, surtout dans le milieu industriel. La mauvaise pièce dans un kit destiné au bord de chaîne de montage, une pièce manquante dans l’assemblage d’un moteur, et c’est une chaine entière qui peut être mise à l’arrêt. Afin de limiter ces erreurs à la source et d’assurer un contrôle des préparations avant leur transfert, nous mettons en place certaines technologies d’assistance et de fiabilisation des process.

Le pick to light, pour guider l’opérateur

Le pick to light est le meilleur allié pour guider l’opérateur dans les phases de prélèvement. Notre gamme complète de solutions pick to light peut être intégrée au poste de travail comme :

  • Un simple bandeau LED pour indiquer l’emplacement.
  • Des afficheurs avec bouton de validation et affichage numérique et/ou alphanumérique pour préciser une quantité, écrire des informations succinctes.
  • Des afficheurs à barrière infrarouge pour valider automatiquement la prise des pièces et vérifier ainsi que l’opérateur prélève dans le bon emplacement.

Le contrôle pondéral, pour vérifier les opérations

Une seule balance pour préparer un kit à la fois, ou pour vérifier les opérations à la fin de l’assemblage, c’est ce qui est présenté sur ce poste de travail. Il est également possible de concevoir un poste de multi préparation pour optimiser le kitting, avec plusieurs balances. La précision des balances peut varier selon les besoins et les écarts de poids entre la pièce la plus légère et la pièce la plus lourde.

Le contrôle pondéral peut en effet être utilisé au fil de l’opération pour valider que la bonne pièce a été positionnée dans la bonne quantité, ou en fin de processus pour contrôler un ensemble.

Terminé la multiplication des points de contrôle. Allier pick to light et contrôle pondéral, c’est garantir que toutes les pièces sont là !

Le contrôle pondéral, on l’installe aussi des chariots de kitting, jetez un œil !

Chariot de kitting à contrôle pondéral

Le contrôle photo/vidéo, pour garder une trace de la mission

Enfin, il est possible de compléter les technologies précédentes avec des systèmes de vision, contrôle photo/vidéo. Plusieurs scénarios sont envisageables :

  • Prendre une photo à chaque étape de l’assemblage ou à chaque pièce déposée dans le kit pour identifier les problèmes s’il y en a.
  • Enregistrer des séquences pour les envoyer au client en cas de litige.
  • Utiliser les éléments pour de la formation interne ou pour reconstituer des fichiers pour le logiciel.

Tout dépend de votre besoin et de vos problématiques principales. Nous avons des solutions qui s’intègrent parfaitement au poste de travail.

Poste de travail standard ou sur mesure : des solutions Signature adaptées à vos besoins

Depuis le début, Signature conçoit et fabrique des solutions sur mesure. C’est toujours le cas, même avec les postes de travail ! Dimensions, forme, ajouts de fonctions mécaniques (hauteur réglable, tiroirs, rails à galets pour fonctionner en lean) … nos outils s’adaptent à vos besoins.

Nous construisons aussi une gamme standard, adaptée aux contraintes rencontrées par les industriels sur site :


Une question ? Un projet ? Contactez-nous !

Biason optimise sa logistique industrielle avec Signature

Biason, fabricant de menuiseries depuis 1984, a fait appel à Signature Logistic pour optimiser sa logistique industrielle, logistique interne au sein de son usine 4.0 flambant neuve de Serres-Castet (64). Pilotage des flux, chariots intelligents et étagères connectées : cette collaboration a permis à Biason de fiabiliser et d’améliorer son process de fabrication.

Gérer la complexité des flux logistique industrielle de Biason

Dès la conception de la nouvelle usine, Biason a fait appel à Signature pour mettre en place des solutions afin de gérer la complexité de ses flux, à commencer par le magasin de pièces détachées. Les kits préparés ici peuvent transiter soit par l’atelier de laquage avant d’être réinjectés dans le stock ou vers les zones de montages, soit directement vers les postes d’assemblage, soit être expédiés directement au client final. Le pilotage doit donc s’effectuer dès le picking, continuer dans la zone de laquage et couvrir l’approvisionnement de la chaine de montage.

Pilotage informatique et outils logistiques sur mesure

Pour gérer cette complexité, Signature Logistic a mis en place son WCS intelligent, ONE CS+, qui pilote les flux des différents postes et communique avec l’ERP de Biason. Le logiciel commande la préparation des kits sur des chariots de picking Signature sur mesure, équipés de bandeau LED put to light pour guider l’opérateur, de contrôle pondéral pour vérifier les quantités et de caméras pour une prise de photos à chaque dépose afin de résoudre les litiges de clients. Le pilotage informatique continue ensuite au contrôle qualité de l’atelier de laquage avec la répartition des pièces vers les différents postes. Il gère enfin l’approvisionnement des 24 postes de bord de ligne, sur des étagères connectées Kanban 4.0 conçues et fabriquées par Signature Logistic et équipées de capteurs de présence de bacs pour une demande de réassort automatique.

Rigueur, traçabilité : amélioration continue des process de fabrication

Les solutions implémentées chez Biason permettent aujourd’hui à l’entreprise une meilleure fiabilité et une meilleure productivité. Mathieu Biason, dirigeant, explique : « Les objectifs du projet avec Signature, c’était de gagner en rigueur. La deuxième chose, c’est la traçabilité : aujourd’hui, nous sommes capables de mesurer le temps que nous mettons pour préparer un colis, nous connaissons les erreurs et nous sommes capables de suivre la personne en temps réel. » La gestion informatique de ces étapes permet au fabricant de menuiseries d’obtenir des statistiques et d’améliorer continuellement leur process de production, notamment grâce aux outils Signature Logistic.

Atlantic réduit ses erreurs de préparation de kits avec Signature

Le spécialiste français du confort thermique Atlantic faisait face à des erreurs dans ses préparations de kits. Pour fiabiliser cette étape, l’entreprise a fait appel à Signature et ses solutions pick to light. Découvrez la solution en vidéo à la fin de cet article.

Des non-conformités remontées dans les kits

Le site Guillot Industrie du Groupe Atlantic à Pont de Vaux produit des chaudières à gaz destinées au chauffage collectif. Les divers éléments permettant d’installer et de raccorder les chaudières dans les chaufferies sont vendus en option. L’entreprise réalise des kits de tous les petits éléments (visserie, joints, petites vannes…) au sein d’un îlot spécifique. Lorsque le groupe fait appel à Signature Logistic, c’est pour résoudre un problème de non-conformité des kits. Les erreurs de préparation font l’objet de retour et d’insatisfaction de la part des clients. Atlantic souhaite donc fiabiliser son kitting à l’aide d’un système pick to light.

Bandeau LED et pilotage informatique : Atlantic réduit ses erreurs de kits avec du pick to light

Pour répondre aux besoins de l’entreprise, Signature a mis en œuvre une solution de bandeau LED pick to light, permettant à Atlantic d’éclairer les pièces à prélever et de moduler les dimensions des emplacements en fonction des tailles de bacs à bec implantés sur la zone. Le système est piloté par Signature Logistic et communique avec l’ERP d’Atlantic. L’interface avec l’opérateur se fait via une tablette tactile. A l’issue de chaque préparation, le logiciel lance l’impression de l’étiquette permettant la traçabilité du kit.

Des clients et des opérateurs d’Atlantic satisfaits de leurs kits

Après plusieurs mois à utiliser la solution, les équipes sont satisfaites des résultats. Baptiste Picard, responsable de l’atelier de montage, explique : « Nous avions des retours clients sur des erreurs dans les kits. Il fallait trouver comment améliorer le kitting. Le Groupe Atlantic a toujours fait de la qualité sa priorité. Grâce à la mise en place de la solution pick to light de Signature , nous n’avons pas eu de retours négatifs depuis des mois. Entre le logiciel et le bandeau LED, nos opérateurs sont parfaitement guidés. Ce que confirme Roman, opérateur présent sur la zone depuis la veille : « C’est vraiment très intuitif. On m’a montré le principe une fois, et depuis, je suis complètement autonome. »

 Atlantic réduit ses erreurs de préparation de kits avec Signature : la vidéo

 

 

Baptiste Picard

« Grâce à la mise en place de la solution pick to light de Signature pour préparer nos kits, nous n’avons pas eu de retours négatifs depuis des mois. Entre le logiciel et le bandeau LED, nos opérateurs sont parfaitement guidés. »

Baptiste Picard
responsable de l’atelier de montage – Atlantic 

Bertrand Robelin

“La productivité a augmenté d’environ 30% depuis la mise en place des solutions Signature. Les études réalisées en amont nous ont permis de mieux répartir nos flux de commandes et d’optimiser au maximum les temps de déplacement des préparateurs.”

Bertrand Robelin
responsable logistique – Opal-Demetz

Audrey Paillotin

Le savoir-faire de l’équipe, accessible et force de propositions, et le système répondant parfaitement à nos problématiques et besoins techniques, nous a permis de monter le projet en quelques mois. Nous étions prêts à déployer la solution avant notre pic d’activité de Noël. Nous sommes vraiment ravis de notre collaboration et toujours très fiers de présenter la solution et de citer Signature à nos fournisseurs externes !

Audrey Paillotin
responsable logistique – Philibert

Facturation poids-volume : optimiser ses coûts d’expédition avec nos tables de colisage

Facturation à frais réels ou facturation poids-volume ? À l’heure de l’augmentation massive de tous les frais liés à l’expédition, comment optimiser au mieux ses coûts, notamment avec des tables de colisage tout-en-un ? Découvrez l’exemple Opal en vidéo à la fin de cet article !

Définition
Calculer le poids volumétrique
Réduire ses coûts d’expédition
Optimiser le process d’expédition, l’exemple OPAL : les tables de colisage de Signature Logistic en vidéo

Définition

Commençons par une devinette qui a bercé notre enfance : qu’est-ce qui est le plus lourd, 1 kg de plume ou 1 kilo de plomb ?

Deuxième devinette : lequel vous coûtera plus cher à transporter ?

C’est exactement cela, la facturation poids-volume !

Le poids volumétrique est un principe de tarification qui permet aux transporteurs de tenir compte du volume des envois, en plus de leur poids réel. Il est utilisé dans le transport maritime, routier et aérien. (définition du site acheteur-transport.com)

Comment calculer le poids volumétrique de vos colis ?

De nombreux transporteurs utilisent la même règle : diviser par 5000 l’ensemble du volume du colis (il semblerait que TNT fasse la même opération, mais divisé par 4000). En chiffres, si on part sur un colis de 28 cm x 37 cm x 18 cm, cela donne : (28 x 37 x 18)/5000 = 3,729 soit environ 3,8 kg. Si le poids réel de votre colis est inférieur, vous serez facturé au poids volumétrique, soit pour 3,8 kg. À l’inverse, si votre colis pèse par exemple 5 kg, c’est le poids réel qui vous est facturé.

Réduire ses coûts d’expédition

Quels sont les leviers sur lesquels travailler pour réduire ses factures d’expédition ? En voici une liste non exhaustive :

  • Analyser ses factures : quelles sont vos pratiques jusqu’ici ? Pouvez-vous rationaliser vos expéditions ? Ne vaut-il pas mieux avoir plusieurs références de cartons qui colleront au plus près de chaque colis plutôt que de n’en utiliser que 2 ou 3 formats et risquer d’être surfacturé en permanence ? Analysez les grilles tarifaires de vos transporteurs pour déterminer vos envois par tranche de poids.
  • Utiliser des emballages adaptés et éviter de surdimensionner ses contenants : il est peut-être temps de revoir votre gamme d’emballages ! Pour les petits articles non fragiles, pensez aux pochettes kraft par exemple.
  • Optimiser ses délais de livraisons : les services “express” des transporteurs appliquent presque tous la facturation au poids volumétrique. On peut alors se demander si une livraison “express” est vraiment nécessaire ou si le client peut attendre 48h de plus pour recevoir son colis. De plus, une livraison partielle multiplie les colis, pas toujours adaptés, là où une livraison complète permettra probablement d’optimiser l’espace dans les emballages.
  • Former ses opérateurs : ils sont les premiers acteurs de votre stratégie. Pourquoi ne pas leur expliquer, chiffres à l’appui, le fonctionnement de la facturation poids-volume et les sensibiliser à l’optimisation des colis ?
  • Réduire les erreurs de préparation… évidemment ! Gérer une expédition, son retour et une nouvelle livraison aura forcément un impact sur votre facture ! De nombreuses solutions existent pour réduire les erreurs : pick to light, put to light, contrôle pondéral

Optimiser le process d’expédition, l’exemple OPAL : les tables de colisage de Signature

Afin de répondre aux critères de facturation poids-volume des transporteurs et d’optimiser le temps consacré à l’emballage avant expédition, Opal a mis en place des tables de colisage. Opal ? C’est cette entreprise lyonnaise, leader européen des montures de lunettes pour enfants et adolescents, qui a optimisé sa préparation de commandes avec Signature …

Opal, l’optimisation logistique en ligne de mire

Depuis quelques mois, Signature a mis en place chez son client Opal des tables de colisage poids-volume. Ces structures sont équipées pour peser les colis et mesurer les dimensions de chacun des cartons. Le WCS de Signature envoie ensuite ces données au WMS, qui rassemble toutes les informations nécessaires aux transporteurs.

Polaris, nouveau concept de chariot de picking multi-commande

Signature présente Polaris : nouveau concept de chariot de picking multi-commande !

Polaris, chariot de picking multi-commande est constitué de 2 modules : un chariot « pilote », équipé d’une intelligence embarquée, d’une motorisation et d’un bloc énergie, et un chariot « roll », intégrant des bandeaux LED put to light. Les deux se connectent et se déconnectent facilement l’un à l’autre grâce à des systèmes d’électro-aimants et une connectique rapide. Cette dissociation permet de continuer la préparation de commandes avec le chariot « pilote » pendant que le chariot « roll » est laissé dans la zone de colisage et remplacé par un autre.

Besoin de limiter la pénibilité et les kilomètres parcourus par les opérateurs ? Vous pouvez transformer Polaris en chariot de picking autoporté grâce à une plateforme attelée au chariot « pilote » !

L’intérêt principal de ce concept est de pouvoir dissocier simplement le chariot « pilote » du chariot « roll » et de laisser ce dernier au poste de colisage pendant que l’opérateur démarre une nouvelle tournée de picking. De fait, lorsque la phase de colisage est longue, la productivité du chariot le plus onéreux, le « pilote », est optimisée, tout comme la préparation de commandes.

Dans sa version « autoporté », il permet aussi de réduire les risques de troubles musculo-squelettiques et d’accroître la productivité en réduisant les temps de déplacement.

Le tout est évolutif puisqu’il est facile d’ajouter de nouveaux chariots « pilote » ou « roll », ou les deux, en fonction de la croissance de l’entreprise.

Nous retrouver sur les réseaux sociaux

Besoin d'informations ? D'un devis ?

Nous contacter

Site oxygéné par Les globules